GLOBAL WARNING : ALERTE AU CATACLYSME éCONOMIQUE

October 28, 2019
par Egon von Greyerz

“Sic Transit Gloria Mundi” (Ainsi passe la gloire du monde). Cette phrase a été prononcée lors des cérémonies d’intronisation du pape entre 1400 et 1963. Elle visait à indiquer la nature transitoire ou éphémère de la vie et des cycles.

Alors que nous approchons de la fin d’un important cycle économique, politique et culturel, le monde va probablement connaître un changement radical auquel très peu de gens sont préparés. Fait intéressant, les pics des cycles économiques coïncident souvent avec ceux des cycles climatiques. À l’apogée de l’empire romain, soit à l’époque de la naissance du Christ, le climat de Rome était tropical. La planète s’est ensuite refroidie jusqu’à l’ère Viking, qui a coïncidé avec l’Âge sombre.

LE PROBLÈME “C’EST L’ÉCONOMIE, IDIOT !” ET NON LE CLIMAT

Le réchauffement planétaire s’est récemment produit sous l’effet des cycles climatiques. Le soleil et les planètes déterminent les cycles climatiques et les températures, comme ils le font depuis des millions d’années, et non les êtres humains.

Le désastre qui menace la planète n’est pas le changement climatique, mais “c’est l’économie, idiot !” (une phrase de Bill Clinton).

Nous devrions émettre un avertissement mondial (GLOBAL WARNING) sur le cataclysme économique à venir, afin que le monde puisse se préparer aux problèmes extrêmement graves qui nous frapperont tous au cours des prochaines années.

Ci-dessous, j’esquisse un scénario potentiel pour les 5 à 10 prochaines années :

  • LE PLUS GRAND DÉSASTRE ÉCONOMIQUE DE L’HISTOIRE
    Le monde se dirige vers un désastre économique d’une ampleur beaucoup plus grande que la dépression des années 1930. Il n’y a vraiment rien de comparable dans l’histoire puisque le monde n’a jamais été dans une telle situation auparavant, avec toutes les principales économies en danger.
  • LA DETTE MONDIALE VA TUER L’ÉCONOMIE MONDIALE
    Jamais auparavant dans l’histoire tous les grands pays n’avaient vécu au-dessus de leurs moyens pendant une si longue période. Et jamais auparavant la dette mondiale n’a représenté près de 4 fois le PIB mondial.
  • DETTE ET PASSIF DE 2 QUADRILLIONS $
    De plus, les passifs non capitalisés, comme les soins de santé et les retraites, s’élèvent à au moins 300 000 milliards $ à l’échelle mondiale. Si l’on ajoute les dérivés bruts de 1,5 quadrillion $, susceptibles de se transformer en dette réelle en cas de défaillance des contreparties, la dette totale et le passif dépassent 2 quadrillions $.
  • UNE DETTE 30X SUPÉRIEURE AU PIB MONDIAL NE POURRA JAMAIS ÊTRE REMBOURSÉE
    2 quadrillions $, c’est presque 30 fois le PIB mondial. Qui va rembourser cette dette ? Certainement pas la génération actuelle qui en a généré la majeure partie. Et certainement pas les générations futures qui n’auront ni les moyens, ni la volonté de payer pour les excès de la génération précédente.
  • LA DETTE CROÎT À UN RYTHME DE PLUS EN PLUS RAPIDE
    La plupart des grandes économies continuent de dépenser de l’argent qu’elles n’ont pas, donc d’imprimer des billets et d’accroître le crédit à un rythme toujours plus rapide. Les États-Unis, par exemple, ont augmenté leur dette de 800 milliards $ depuis juin. Alors que l’économie américaine s’essouffle, les déficits annuels de 1000-2000 milliards $ vont se multiplier au cours des prochaines années. Lorsque le système bancaire sera sous pression, comme c’est le cas actuellement, l’impression monétaire s’accélérera de plus en plus. Lorsque l’économie mondiale faiblira, la plupart des grands pays verront leurs déficits et leurs dettes augmenter rapidement.
  • DES TAUX NÉGATIFS – UNE RECETTE POUR LE DÉSASTRE
    Les taux négatifs sont une catastrophe. Nous avons désormais plus de 17 000 milliards $ de dettes à taux négatifs. Tout d’abord, cela tue l’incitation à épargner. Un principe économique fondamental : l’épargne doit être égale à l’investissement. Le monde ne peut avoir une croissance saine avec des investissements financés uniquement par la dette ou l’argent imprimé. Sans épargne, la plupart des banques n’ont pas de fonds à prêter aux entreprises. Ainsi, les investissements ralentiront considérablement. Les taux négatifs incitent également les investisseurs à rechercher des placements toujours plus risqués pour obtenir un rendement supérieur. De plus, les fonds de pension ne dégageront pas un rendement suffisant pour couvrir les passifs.
  • LA DETTE ET TOUS LES ACTIFS DE LA BULLE, COMME LES ACTIONS ET L’IMMOBILIER, IMPLOSERONT
    Comme le climat, presque toutes les classes d’actifs sont en surchauffe. Les bulles créées par l’expansion du crédit imploseront au cours des prochaines années, de même que la dette qui a créé ces bulles. Les banques centrales du monde entier tenteront désespérément de sauver l’économie mondiale en imprimant des quantités illimitées d’argent.
  • LES MONNAIES NE VAUDRONT PLUS RIEN – LA DÉFLATION SUIVRA L’HYPERINFLATION
    Avec l’accélération de la planche à billets, la monnaie papier deviendra sans valeur et une hyperinflation dépressionniste frappera le monde entier. Les périodes hyperinflationnistes durent entre 1 et 3 ans en moyenne, et sont suivies d’une implosion déflationniste de la valeur de tous les valeurs en termes réels. À ce moment-là, des pans importants du système financier cesseront de fonctionner correctement ou feront faillite.
  • LES GOUVERNEMENTS PERDRONT LE CONTRÔLE
    Avant l’émergence de nouveaux systèmes financiers et politiques, il y aura des bouleversements et des troubles sociaux. La criminalité va se généraliser, car les gens désespérés et affamés feront tout leur possible pour se nourrir. Dans de nombreux pays, les immigrants seront blâmés pour la misère de la population. Les radicaux de droite et de gauche se battront contre les immigrés. Les gouvernements perdront le contrôle et nous traverserons probablement des périodes d’anarchie. Je ne pense pas qu’une élite contrôlera le monde à ce moment-là. L’explosion désordonnée des bulles d’actifs et de l’économie mondiale sera incontrôlable.

LES MARCHÉS MONDIAUX SUR LE POINT DE S’EFFONDRER

Le scénario ci-dessus pourrait se déclencher à tout moment. Cela a déjà commencé sur de nombreux points. Le monde en prendra conscience lorsque les marchés mondiaux entameront la première phase de la tendance baissière séculaire à venir. Nous en avons déjà eu un aperçu en octobre, un mois tristement célèbre pour ses baisses notoires. Nous allons également voir la pression sur le système financier s’intensifier, avec des problèmes dans de nombreuses banques européennes et américaines.

Une fois les bulles éclatées, le cours des événements pourrait être très rapide. Le scénario ci-dessus devrait se dérouler sur plusieurs années, mais probablement pas plus de cinq ans. Cela ne signifie pas que l’économie se redressera rapidement après ces cinq années. Cela signifie simplement que les marchés et les problèmes auront touché le fond. Après cela, le monde mettra de nombreuses années à s’en remettre.

Il n’y a pas de protection absolue contre ce scénario, car il impactera tous les aspects de la vie et pratiquement tout le monde. Il est évident que les populations vivant de la terre dans les zones reculées souffriront moins, au contraire des habitants des zones industrielles et urbaines.

La meilleure protection financière est sans hésitation l’or physique et un peu d’argent. Ces métaux constituent une assurance-vie essentielle. Mais il y a de toute évidence de nombreux autres moyens de se protéger. Les amis et la famille sont absolument essentiels.



Egon von Greyerz
Fondateur
Matterhorn Asset Management
Zurich, Switzerland
Phone: +41 44 213 62 45

Matterhorn Asset Management’s global client base strategically stores an important part of their wealth in Switzerland in physical gold and silver outside the banking system. Matterhorn Asset Management is pleased to deliver a unique and exceptional service to our highly esteemed wealth preservation clientele in over 60 countries.



Articles may be republished if full credits are given with a link to GoldSwitzerland.com.